06 60 92 27 64

Procrastination, ce mot à la mode, cette pathologie dont tellement souffrent.

Tu t’affoles devant ta propension à procrastiner. Tu focalises sur ce défaut en toi. Tu te prends la tête. Tu essaies de trouver des solutions pour sortir de ce terrible fonctionnement qui a parfois tendance à te pourrir la vie.

Tu te prends la tête devant ce constat. Tu as peur et du coup, tu essaies les to-do lists, les rappels dans ton agenda… et tu y penses, tu y penses tellement à ce coup de fil que tu dois passer, à ce papier que tu dois remplir, à ce dossier que tu dois rendre…
Cela t’obsède mais tu ne le fais toujours pas! Tu luttes.
Ça y est, tu as trouvé ton problème: tu procrastines!
Mais tu t’en veux tellement de procrastiner. Et tu le fais, tu ne peux pas t’en empêcher; mais tu t’en veux. Et tu continues…

Sortir à tout prix de cette procrastination!

Oui, des conseils, tu vas en trouver.
En même temps, pour certains, c’est un mode de fonctionnement dans lequel ils sentent bien. Super! Pas de problème!

Pour d’autres, ça devient un enfer!
A ceux-là, je dirais juste de se poser, de respirer un bon coup.

La procrastination n’est que le résultat, le bout du chemin.
Je te propose de revenir au début, à quelque chose de bien plus simple en fait.
Pourquoi tu procrastines?
Parce que tu as peur ou pas envie de faire quelque chose. C’est aussi simple que ça!

Alors, au lieu de t’insulter, de t’en vouloir parce que tu procrastines, assieds-toi, détends-toi, respire!
As-tu vraiment envie de………?
As-tu peur de……………..?
Là, tu vas au cœur du sujet et tu peux arrêter d’en rajouter des couches et de te faire souffrir inutilement pour un “problème” qui paraît sans solution!
Si tu n’en as pas envie, demande de l’aide ou trouve autre chose que tu aimeras faire et que tu feras dans l’instant tellement ça te plaît!

Tu as peur? Tu peux aussi te détendre! (oui, oui!)
Ok, c’est cool, tu as peur! Tu ne procrastines pas parce que tu possèdes en toi le gène de la procrastination, non! Tu as juste peur. Rien de plus naturel. C’est cool, tu es comme tout le monde, tu es un être humain et tu as peur! Bravo!

On n’est pas là pour jouer les héros, faire croire qu’on a jamais peur. Ça a déjà été fait et refait et ça ne marche pas. ça demande de nier sa peur, mais du coup, ça la fait grossir et grossir jusqu’à ce qu’elle nous envahisse et qu’on ne puisse plus l’ignorer. Donc, ok , on rétablit la peur dans la liste des invités chez nous. On l’accueille!

Elle est comme tout le monde, elle a des choses à dire. Alors, voilà, écoute là, prends le temps. Ça peut même aller vite parce qu’à partir du moment où tu acceptes de la voir, tu vas parfois te rendre compte que ce n’était pas grand chose en fait. Qu’elle avait pris ces proportions parce que tu avais simplement refusé de la voir. Parce que tu la reconnais au lieu de la fuir, quelque chose en toi s’apaise.
Et si ta peur te laisse démuni(e), demande de l’aide.

Mais par pitié, arrête de t’auto flageller parce que tu procrastines! Détends-toi! Oui, on procrastine tous à un moment où un autre et il y a une raison à ça. Personne n’est “parfait”. Nous ne sommes pas des robots, juste des êtres humains avec des émotions.

Prends soin de toi.
Magali

ipsum tristique at et, Phasellus accumsan vel, sit

Pin It on Pinterest

Share This