06 60 92 27 64

Tu ne jugeras point.
Tu vivras dans l’instant présent.
Tu seras dans la gratitude, le pardon…
Tu seras toujours dans l’amour afin de conserver une haute vibration.
Tu éviteras les émotions négatives telles la colère, la peur, la tristesse qui abaissent ta vibration.
Tu seras écolo.
Tu achèteras des jouets en bois pour tes enfants mais tu seras quand même contre la déforestation.
Tu te déplaceras à vélo ou à pied.
Si tu dois absolument prendre ta voiture, tu feras du covoiturage.
Tu ne mangeras pas de viande (à moins qu’elle soit bio et encore…) et si tu pouvais être vegan, Gaïa t’en serait tellement reconnaissante!
Tu achèteras des fruits et légumes bio ou au moins locaux.
Tu ne boiras pas de lait de vache.
Tu ne boiras pas de café.
Tu ne boiras pas d’alcool.
Tu ne fumeras pas.
Tu méditeras tous les jours.
Tu ne t’adonneras plus à des activités superficielles telles le shopping…
Tu ne liras plus de romans de gare mais des livres de développement personnel.
Tu feras toi-même tes vêtements ou tu les achèteras en coton bio chez des commerçants locaux.
(Pour les femmes) Tu n’utiliseras plus de serviettes ou tampons jetables mais une coupe menstruelle ou mieux encore, rien du tout. Tu t’initieras au flux instinctif.
Tu n’iras plus dans les grandes surfaces ou les grands magasins.
Tu seras allergique au gluten.
Tu seras une bonne mère donc tu seras une “maman bio” qui cuisinera de bons petits plats pour toute la famille; fabriqueras toi-même tes produits ménagers, tes produits de beauté (ou mieux, tu n’en utiliseras plus!). Si tu peux également avoir un potager et un poulailler, toute ta famille sera tellement plus heureuse!

 

Je pourrais continuer encore longtemps comme ça. Ce texte est volontairement exagéré mais pas si caricatural que ça!

En effet, j’ai l’impression que depuis quelques temps, le “mouvement spirituel” devient de plus en plus extrême.
Ce qui me dérange, c’est cette volonté de fournir des règles de conduite en dehors desquelles nous ne serions pas de bons humains qui respectent la planète terre. Cette façon d’imposer sa vision comme s’il n’existait qu’une seule façon de faire, de vivre, comme si les personnes “spirituelles” savaient mieux que les autres! Je trouve ça radical et puis, vouloir imposer une façon de faire, regardez un peu dans l’histoire ce que ça a donné…
Pas très glorieux!

 

 

Nous avons la possibilité, sur cette terre, de vivre de plein de façons différentes. Honorons toutes ces possibilités! De toute façon, nous sommes tous uniques alors pourquoi vouloir tomber dans la norme. Une autre norme, exigeante et culpabilisante.
On va passer son temps à culpabiliser pour tout: si on prend sa voiture, si on ne mange pas bio, si on se met en colère….
Peut-on vraiment être heureux dans ces conditions? Vous pensez vraiment que ça fait du bien à la planète, des humains hyper stressés comme ça? Comme s’il n’y avait pas déjà assez de stress!

 

On n’a même plus le droit de vivre toutes nos émotions parce que certaines n’ont pas de “bonnes vibrations”. Où est le progrès?
On ne peut plus se laisser aller à rêver ou à repenser au passé parce qu’il faut être dans l’instant présent!
Il faut…, il faut…Comme une course au perfectionnisme! Mais quelle perfection?

 

C’est une pression de plus. J’ai envie de vivre mieux, pas de me sentir emprisonnée dans un système qui semble différent mais repose sur les mêmes principes.

 

J’ai décidé d’accepter pleinement mon humanité, mes colères, mes peurs, mes contradictions, ma mauvaise fois. J’ai décidé d’accepter de polluer avec ma voiture (pour l’instant on n’a pas 36 alternatives alors pourquoi culpabiliser?), de ne pas tout le temps acheter bio…

 

Je m’autorise à me détendre et me lâcher la grappe, à être la personne que je suis avec mes qualités et mes défauts. Je me fais le cadeau d’une vie plus légère et plus joyeuse. Je suis moi, loin d’être parfaite!

 

A notre Humanité!

 

Magali

vel, ante. in commodo mi, ut velit,

Pin It on Pinterest

Share This